15 mars 2019

L’affaire Delorme

Un meurtre odieux a été commis au cours de la nuit.
Un homme ayant les mains liées et la tête couverte de linges ensanglantés a été trouvé gelé ce matin, vers 6 heures, au chantier de la corporation de l’avenue Snowdon, Notre-Dame de Grâce.
La victime semble être un jeune homme.
La Patrie, 7 janvier 1922.

Cette découverte macabre, l’enquête et les nombreux procès qui l’ont suivi ont donné lieu à l’affaire Delorme. Depuis maintenant près d’un siècle, celle-ci a fait l’objet de nombreuses publications. La plus récente sous forme de bande dessinée, par Grégoire Mabit (dessins) et Michel Viau (scénario), aux Éditions Glénat Québec.

Le récit se déroule en plusieurs chapitres:

Introduction (p. 5-8)
L’enquête du détective Farah-Lajoie (p. 9 -102)
Les procès de l’abbé Delorme (p. 103-148)
Aux pieds de l’ange (p. 149-153)
Épilogue (p. 154).

Des documents de première source sont incérés au début (illustrations) et à la fin (extraits de journaux) de chaque chapitre, tout comme à l’intérieur de certains épisodes. Cela donne beaucoup de crédibilité au récit historique.

L’introduction, consacrée à la découverte du cadavre, révèle plusieurs caractéristiques des planches de la bande dessinée, par exemple l’insertion dans le temps par l’indication d’une date précise (7 janvier 1922), la variété des cases (ouverte ou fermée, dimension, emboîtement) et des plans (panorama, plan moyen, plan rapproché, gros plan, etc.), des phylactères bien lisibles.

Alors que l’histoire est racontée d’une façon linéaire en temps réel dans la majeure partie du livre, le chapitre portant sur les procès de l’abbé Delorme est présenté sous la forme d’une reconstitution journalistique. Cela met en valeur la journaliste fictive servant de fil conducteur jusqu’à la fin de l’histoire.

Les personnages sont bien typés et leurs gestes impriment beaucoup de dynamisme à leur personnalité respective. Les vêtements et objets d’époque sont bien rendus, tels le bureau des enquêteurs, le laboratoire du docteur Derome, le mobilier et les téléphones. Il en va de même pour les voitures, les tramways, les rues et leurs fils électriques.

Les dessins rendent bien compte des bâtiments (extérieur et intérieur) de l’époque, dont ceux-ci: quartier général de la police de Montréal, morgue et bureau du coroner, maison familiale de la rue Saint-Hubert, église Saint-Jacques, gare, armurerie de Hayes, Palais de justice, monument Maisonneuve et Place d’Armes, Édifice de La Sauvegarde.

L’ambiance de l’époque est bien illustrée: l’emprise du clergé sur la société québécoise, le racisme envers l’enquêteur d’origine syrienne, la presse à sensations, les rivalités internes au sein de la police, les préjugés et rivalités linguistiques, les mœurs et styles de vie des différentes classes sociales, etc.

Une histoire captivante. Une bande dessinée qui tient le lecteur en haleine tout au long de l’histoire. Un polar historique vraiment bien réussi.

Référence

Mabit, Grégoire (dessins); Viau, Michel (scénario). - L’affaire Delorme. - Montréal: Glénat Québec, 2019. - 154p. - ISBN 978-2-923621-85-2. - Bibliothèques de Montréal et BAnQ: à venir. - [Bande-annonce, vidéo, 1:07 min].

Références connexes

[ 1 ] L’affaire Delorme 1922: un procès qui souleva les passions (BAnQ) [Présentation, documents de première source, chronologie, ressources complémentaires]. À titre d'exemple, deux documents de première source:

Le plan de la maison Delorme 190 rue St-Hubert, 1922. BAnQ Vieux-Montréal (TP12, S2, SS29, SSS1), fonds Cour des sessions de la paix, dossier 870.


Verdict de la cour du banc du roi, 1922. BAnQ Vieux-Montréal (TP12, S2, SS29, SSS1), fonds Cour des sessions de la paix, dossier 870.


[ 2 ] Côté, Jacques. - Wilfrid Derome, expert en homicides. - Montréal: Boréal, 2013. - 446p. - (Boréal Compact, n° 258). - ISBN 978-2-7646-2256-8. - Bibliothèques de Montréal et BAnQ: 923.4714 D4374c 2013. - [Ce volume reproduit un très grand nombre de documents de première source, notamment des photographies.] - [Sur l’affaire Delorme, voir: Chapitre 2 - L’homme de science et l’homme d’Église, p. 29-51; Chapitre 3 - Bibi est-il fou, docteur?, p. 52-69; Chapitre 17 - Affaire Delorme, acte II. Comment disqualifier le docteur Derome?, p. 229-255; Sur le braquage illustré à la page 141, voir le Chapitre 18 - Le hold-up de la Banque d’Hochelaga: peine de mort à volonté, p. 257-281.]

[ 3 ] Trois courtes nouvelles policières se déroulant à la même époque: Au mitan de la nuit, Parcours, Tué à bout portant.

14 mars 2019

Visions collégiennes [ 5 ]

Plusieurs centaines de photos ont été soumises par des collégiennes et collégiens à l’occasion du Concours intercollégial de photo organisé par Le monde en images (CCDMD). Un jury déterminera bientôt les lauréats de ce concours annuel.

Voici une sélection personnelle de photos soumises au concours 2018-2019 dans différentes catégories:

Trois mousquetaires (Faune)
© 2019, Mathieu Roy, Le monde en images, CCDMD


Renaissance (Flore)
© 2018, Médérick Martin, Le monde en images, CCDMD


Désunion (Paysage urbain)
© 2018, Maude Desgagnés et Jimmy Marcoux, Le monde en images, CCDMD


Cristaux de glace (Paysage naturel)
© 2018, Laurie Fontaine, Le monde en images, CCDMD


Reflet enneigé (Bâtiment)
© 2018, Laurent Valcourt, Le monde en images, CCDMD


Parc national des Hautes-Gorges-de-la-Rivière-Malbaie (Paysage naturel)
© 2017, Pierre-Luc Méthé, Le monde en images, CCDMD


Je vous invite à voir toutes les photos soumises au Concours intercollégial de photo, à lire les descriptions et notes explicatives des auteur(e)s et à consulter leurs collections respectives.

Quel plaisir d’admirer les talents et visions photographiques des collégiennes et collégiens du Québec.

Félicitations à toutes les participantes et à tous les participants!

Série

Visions collégiennes [ 1 ] - [ 2 ] - [ 3 ] - [ 4 ] - [ 5 ]

Références

Les livres et les revues traitant de photographie sont innombrables. Une riche sélection de ces ressources documentaires dédiées aux débutant(e)s est disponible dans les bibliothèques publiques, notamment dans les Bibliothèques collégiales du Québec, les Bibliothèques de Montréal et à la Grande Bibliothèque (BAnQ).

13 mars 2019

Visions collégiennes [ 4 ]

Plusieurs centaines de photos ont été soumises par des collégiennes et collégiens à l’occasion du Concours intercollégial de photo organisé par Le monde en images (CCDMD). Un jury déterminera bientôt les lauréats de ce concours annuel.

Voici une sélection personnelle de photos soumises au concours 2018-2019 dans différentes catégories:

Deux explorateurs (Paysage naturel)
© 2019, Shany Maltais, Le monde en images, CCDMD


Quelques rubis (Flore)
© 2019, Sara Thabet, Le monde en images, CCDMD


Comme dans un nuage (Paysage urbain)
© 2018, Amélie Marcoux, Le monde en images, CCDMD


Nature morte (Objet)
© 2019, Alexandra Kazakova, Le monde en images, CCDMD


Forêt brumeuse (Flore)
© 2018, Laurent Valcourt, Le monde en images, CCDMD


La galaxie d'Andromède (Divers)
© 2018, Louis-Simon Guité, Le monde en images, CCDMD


Je vous invite à voir toutes les photos soumises au Concours intercollégial de photo, à lire les descriptions et notes explicatives des auteur(e)s et à consulter leurs collections respectives.

Quel plaisir d’admirer les talents et visions photographiques des collégiennes et collégiens du Québec.

Félicitations à toutes les participantes et à tous les participants!

Série

Visions collégiennes [ 1 ] - [ 2 ] - [ 3 ] - [ 4 ] - [ 5 ]

Références

Les livres et les revues traitant de photographie sont innombrables. Une riche sélection de ces ressources documentaires dédiées aux débutant(e)s est disponible dans les bibliothèques publiques, notamment dans les Bibliothèques collégiales du Québec, les Bibliothèques de Montréal et à la Grande Bibliothèque (BAnQ).

12 mars 2019

Visions collégiennes [ 3 ]

Plusieurs centaines de photos ont été soumises par des collégiennes et collégiens à l’occasion du Concours intercollégial de photo organisé par Le monde en images (CCDMD). Un jury déterminera bientôt les lauréats de ce concours annuel.

Voici une sélection personnelle de photos soumises au concours 2018-2019 dans différentes catégories:

Tetris (Art)
© 2018, Marie Bouchard, Le monde en images, CCDMD


Reflet d'un banc (Divers)
© 2018, Jonathan Cantin-Demers, Le monde en images, CCDMD


Rouge (Infrastructures et transport)
© 2018, Juliette Demers-Cyr, Le monde en images, CCDMD


Silhouette (Paysage urbain)
© 2018, Mathieu Francoeur, Le monde en images, CCDMD


Sommet enneigé (Paysage naturel)
© 2018, Amélie Tremblay, Le monde en images, CCDMD


Automne (Paysage rural)
© 2018, Anne-Marie Bourgault, Le monde en images, CCDMD


Je vous invite à voir toutes les photos soumises au Concours intercollégial de photo, à lire les descriptions et notes explicatives des auteur(e)s et à consulter leurs collections respectives.

Quel plaisir d’admirer les talents et visions photographiques des collégiennes et collégiens du Québec.

Félicitations à toutes les participantes et à tous les participants!

Série

Visions collégiennes [ 1 ] - [ 2 ] - [ 3 ] - [ 4 ] - [ 5 ]

Références

Les livres et les revues traitant de photographie sont innombrables. Une riche sélection de ces ressources documentaires dédiées aux débutant(e)s est disponible dans les bibliothèques publiques, notamment dans les Bibliothèques collégiales du Québec, les Bibliothèques de Montréal et à la Grande Bibliothèque (BAnQ).

11 mars 2019

Visions collégiennes [ 2 ]

Plusieurs centaines de photos ont été soumises par des collégiennes et collégiens à l’occasion du Concours intercollégial de photo organisé par Le monde en images (CCDMD). Un jury déterminera bientôt les lauréats de ce concours annuel.

Voici une sélection personnelle de photos soumises au concours 2018-2019 dans différentes catégories:

Chouette lapone (Faune)
© 2017, Samuel Goyette-Charron, Le monde en images, CCDMD


La feuille (Flore)
© 2018, Ana Maria Margarita Fernandez Galeano, Le monde en images, CCDMD


Tombé de haut (Bâtiment)
© 2017, Axel Chevel, Le monde en images, CCDMD


Le chant du cygne de Pastoruri (Paysage naturel)
© 2019, Myriam Charland, Le monde en images, CCDMD


L’infini (Paysage naturel)
© 2018, Nicolas Lessard, Le monde en images, CCDMD


Sous-pression (Personnage)
© 2018, Léa Simard et Béatrice Dessureault, Le monde en images, CCDMD


Je vous invite à voir toutes les photos soumises au Concours intercollégial de photo, à lire les descriptions et notes explicatives des auteur(e)s et à consulter leurs collections respectives.

Quel plaisir d’admirer les talents et visions photographiques des collégiennes et collégiens du Québec.

Félicitations à toutes les participantes et à tous les participants!

Série

Visions collégiennes [ 1 ] - [ 2 ] - [ 3 ] - [ 4 ] - [ 5 ]

Références

Les livres et les revues traitant de photographie sont innombrables. Une riche sélection de ces ressources documentaires dédiées aux débutant(e)s est disponible dans les bibliothèques publiques, notamment dans les Bibliothèques collégiales du Québec, les Bibliothèques de Montréal et à la Grande Bibliothèque (BAnQ).

10 mars 2019

Visions collégiennes [ 1 ]

Plusieurs centaines de photos ont été soumises par des collégiennes et collégiens à l’occasion du Concours intercollégial de photo organisé par Le monde en images (CCDMD). Un jury déterminera bientôt les lauréats de ce concours annuel.

Voici une sélection personnelle de photos soumises au concours 2018-2019 dans différentes catégories:

N’importe quoi (Art)
© 2018, Chu Xin Wu, Le monde en images, CCDMD



Beauté naturelle (Flore)
© 2017, Marie-Soleil Turcotte, Le monde en images, CCDMD



Les tanneries de Fès (Paysage urbain)
© 2018, Marie-Louise Pomerleau, Le monde en images, CCDMD



Suffusion du livre blanc (Paysage naturel)
© 2018, Charles Nicod, Le monde en images, CCDMD



Cassure (Paysage naturel)
© 2019, Siméon Bory, Le monde en images, CCDMD



La petite fille des champs (Paysage naturel)
© 2019, Joanie Bergeron, Le monde en images, CCDMD



Je vous invite à voir toutes les photos soumises au Concours intercollégial de photo, à lire les descriptions et notes explicatives des auteur(e)s et à consulter leurs collections respectives.

Quel plaisir d’admirer les talents et visions photographiques des collégiennes et collégiens du Québec.

Félicitations à toutes les participantes et à tous les participants!

Série

Visions collégiennes [ 1 ] - [ 2 ] - [ 3 ] - [ 4 ] - [ 5 ]

Références

Les livres et les revues traitant de photographie sont innombrables. Une riche sélection de ces ressources documentaires dédiées aux débutants est disponible dans les bibliothèques publiques, notamment dans les Bibliothèques collégiales du Québec, les Bibliothèques de Montréal et à la Grande Bibliothèque (BAnQ).

08 mars 2019

Pas dans mon jardin…

Laurène Smagghe, journaliste scientifique et rédactrice en chef de la revue Les Débrouillards, publie un article fort intéressant sur les plantes envahissantes dans le numéro courant de Quatre-Temps, le périodique des Amis du Jardin botanique de Montréal.

Après avoir récapitulé la situation des plantes envahissantes au Canada depuis un siècle, elle poursuit son exposé sur la notion de nuisance, les conséquences de la propagation des plantes nuisibles et la description de six espèces à surveiller: Dompte-venin noir (Vincetoxicum nigrum), Dompte-venin de Russie (Vincetoxicum rossicum), Allaire officinale (Allaria petiolata), Balsamine de l’Himalaya (Impatiens glandulifera), Nerprun bourdaine (Frangula alnus), Nerprun cathartique (Rhamnus cathartica) et Anthrisque des bois (Anthriscus sylvestris).

Dans deux encadrés, elle liste certaines plantes à surveiller, plusieurs d’entre elles étant bien connues: Renouée du Japon, Roseau commun, Châtaigne d’eau, Salicaire, Myriophylle en épi, Berce commune, Berce du Caucase; Renoncule ficaire, herbe aux goûteux, Corydale à bulbe plein, Impatiente glanduleuse, Pétasite du Japon, Miscanthus commun, Julienne des dames, Lamier jaune, Petite pervenche, Butome à ombrelles et Étable de Norvège.

Voici quelques photos de plantes à surveiller (photos prises au Jardin botanique de Montréal):

Berce du Caucase (Heracleum mantegazzianum, Apiaceae)



Érable de Norvège (Acer platanoides ‘Drummondii’, Sapindaceae)


Julienne des dames (Hesperis matronalis, Brassicaceae)


Pétasite du Japon (Petasites japonicus, Asteraceae)


Petite pervenche (Vinca minor, Apocynaceae)


Roseau commun (Phragmites australis, Poaceae)


Dans le dernier encadré de son article, l’auteure annonce la sortie prochaine d’un livre sur les Plantes exotiques envahissantes de l’Ontario, du Québec et des Maritimes:

Lavoie, Claude. - 50 plantes envahissantes: protéger la nature et l'agriculture. - Québec: Publications du Québec, 2019. - ISBN 978-2-5512-6390-5.

Avis aux horticulteurs amateurs et professionnels!

Référence

Smagghe, Laurène. - «Envahissantes sous le radar». - Photos de Gilles Ayotte, Muriel Bendel, Didier Jouét et Ivar Leidus. - Dans Quatre-Temps, volume 43, n° 1, printemps 2019, p. 8-12.

Les numéros de cette revue peuvent être consultés dans les Bibliothèques de Montréal, à la Grande Bibliothèque de Bibliothèque et Archives nationales du Québec (BAnQ) et à la Bibliothèque du Jardin botanique de Montréal.

Images

Photos © Claude Trudel, Le monde en images, CCDMD.

Sur la Toile

Les Débrouillards
Quatre-Temps (Amis du Jardin botanique de Montréal) (AJBM)
Jardin botanique de Montréal (JBM)
Je te remplace (Fédération interdisciplinaire de l’horticulture ornementale du Québec) (FIHOQ)

Livre numérique gratuit

Famille de plantes en photo

01 mars 2019

Montréal à grande échelle


Alban Berson, cartothécaire à BAnQ, a présenté une conférence très intéressante sur les plans d’assurance-incendie de Montréal au Centre de conservation. Situé au 2275, rue Holt, celui-ci est maintenant dénommé BAnQ Rosemont-La Petite-Patrie.

Après une introduction générale sur Charles E. Goad, puis ses héritiers et successeurs, le conférencier a présenté l’historique, le but, le système de repérage et les mises à jour des plans d’assurance-incendie.

L’exposé s’est déroulé dans la Salle de consultation. Les auditeurs ont pu observer deux théodolites, instruments de mesure utilisés par les arpenteurs, et consulté un grand nombre de documents exposés dans quatre sections: des plans de plusieurs îlots urbains de différentes époques, des cartes postales afférentes et autres documents patrimoniaux.

Le conférencier s’est attardé à expliquer les caractéristiques générales des plans et certaines particularités contenues dans les nombreux plans sélectionnés, par exemple la ferme Logan (parc Lafontaine), l’ancienne gare de Saint-Henri, l’École de réforme (site actuel de la Grande Bibliothèque), le quartier chinois, le Faubourg à m'lasse (détruit pour faire place à Radio-Canada), la maison familiale du célèbre écrivain québécois Michel Tremblay (4690, rue Fabre), etc.

Dans la Salle de projection, le cartothécaire a complété sa conférence en présentant plusieurs outils de recherche offerts sur le portail BAnQ numérique, en particulier la Liste des plans d'assurance incendie de Montréal et la nouvelle Carte-index interactive des plans d'assurance-incendie de Montréal. Il a aussi présenté le nouveau blogue Carnet de la Bibliothèque nationale portant sur le riche patrimoine documentaire québécois.

Les participants ont beaucoup apprécié leur visite, dont un ancien et sympathique employé de l’entreprise Underwriter's Survey.

Cette conférence s’est tenue le 28 février 2019. Après avoir accueilli les participants, Jean-François Palomino a présenté Alban Berson et la série Mémoire de papier des visites-conférences de BAnQ. Après la conférence, il a fait visiter la réserve des cartes et plans, ainsi que celle de livres patrimoniaux.

Image

Stade De Lorimier (Royaux de Montréal) - Insurance plan of the city of Montreal, volume 3 [document cartographique] / Underwriters' Survey Bureau, Limited. - 1954. - Toronto, Underwriters' Survey Bureau Limited,1954. - Échelle 1:1200. - Planche n° 150. - La légende des symboles est affichée sur la Planche n° 0. - [Site occupé actuellement par l'École secondaire Pierre-Dupuy].

Visites-conférences

Série Mémoire de papier

Article connexe

Plans d’assurance-incendie de Goad

Ressource complémentaire

Atlas du Québec (Livre numérique gratuit)

Plusieurs publications des cartothécaires Alban Berson et Jean-François Palomino sont référencées dans l’Atlas du Québec.

22 février 2019

Formes, genres et registres littéraires


Un inédit de Pierre-Alain Caltot dans la collection Librio.

L’introduction précise les buts de l’opuscule: savoir reconnaître, identifier et utiliser les outils de l’analyse formelle des grandes œuvres de la littérature française; initier à la lecture littéraire pour analyser le texte lu.

Quatre parties

Les repères d’histoire littéraire présentent sous forme de tableau les auteurs et les œuvres, en parallèle avec les événements historiques, pour chacune des grandes périodes: Antiquité (Monde grec, Monde romain), Moyen Âge (Haut, Moyen et Bas Moyen Âge), Renaissance (Humanisme), Époque moderne (Classicisme, Lumières), Époque contemporaine (Romantisme, Réalisme, Avant-gardes).

Les formes littéraires sont abordées en deux temps: les types de textes et les formes d’énonciation. Après une présentation générale sous forme de tableau, les textes narratif, descriptif et argumentatif sont tour à tour présentés et exemplifiés. Le type narratif: le narrateur, les constituants du récit, le scénario narratif. Le type descriptif: comment décrire, les formes de description, les fonctions de la description. Le type argumentatif: le circuit argumentatif, comment argumenter. Les formes d’énonciation sont présentées sous forme de tableau.

Les trois genres littéraires sont décrits selon une méthodologie similaire: un aperçu général, une présentation détaillée et des exemples pour chacun des genres littéraires. Le genre romanesque (roman, nouvelle, conte): les caractéristiques spécifiques, le récit (ordre, rythme, point de vue), le discours (direct, indirect, indirect libre). La nouvelle et le conte sont abordés plus succinctement que le roman. Le théâtre: le texte théâtral, les genres théâtraux, l’énonciation et la parole théâtrale. La poésie: les éléments de définition, les règles de la versification, les formes versifiées.

La boîte à outils présente quelques éléments autour du lexique (mot, polysémie, dénotation et connotation, niveaux de langue), les figures de style (figures de diction, d’analogie, de substitution, d’opposition, d’amplification et d’atténuation), les registres littéraires (comique, tragique, épique, lyrique, fantastique).

L’ouvrage est complété par un glossaire d’une centaine de termes.

Un mémento formidable pour les élèves du secondaire !

Référence

Caltot, Pierre-Alain. - Français : Mémo Collège. Formes, genres et registres littéraires. - Paris: Éditions J’ai lu, 2018. - 107p. - (Librio, n° 1204). - ISBN 978-2-290-13717-8.

Article connexe

Outils pour interpréter des textes

Image

Pommier à feuilles de prune (Jardin japonais / Jardin botanique de Montréal) - Photo © Claude Trudel 2018, Le monde en images, CCDMD.

15 février 2019

Le Voyage d’hiver de Schubert


«L’aliénation est présente tout au long de Winterreise. [...] L’époque de Schubert était une époque dans laquelle – et peut-être pour la première fois – être un humain pouvait paraître une condition très solitaire dans un sens métaphysique. […] Winterreise de Schubert est un vaisseau par lequel cette modernité nouvellement née, fracturée, désenchantée, a été transmise à des successeurs encore plus tristes

Le ténor anglais Ian Bostridge (né en 1964) a chanté le Voyage d’hiver plus d’une centaine de fois au cours de sa carrière. Dans l’introduction de son nouveau livre, il présente sa formation musicale et son obsession envers cette composition de 1827 de Franz Schubert (1797-1828).

Le livre compte naturellement vingt-quatre parties dont les titres allemands/français correspondent aux vingt-quatre poèmes du cycle du lieder analysé. Les poèmes sont reproduits en allemand et traduits en français au début de chaque partie. L’ouvrage est complété par un postlude, une bibliographie exhaustive et les crédits iconographiques.

Soulignons quelques éléments explorés par Ian Bostridge: des passages musicaux, assurément, mais surtout des analyses culturelles et des réflexions humanistes.

1 - Bonne nuit / contexte et genèse de l’œuvre; étude du terme étranger et références à des œuvres littéraires, dont La Nouvelle Héloïse (1761) de Jean-Jacques Rousseau (1712-1778)

2 - La Girouette / symbole de la girouette; procédé du prélude au piano; les amours et la vie sexuelle de Schubert

3 - Larmes gelées / contexte militaire des guerres napoléoniennes et répression politique après le Traité de Vienne (1815); parallèle avec le Cantonnement d’étape devant Paris, 24 octobre 1870, peint en 1894 par Anton von Werner (1843-1915); larmes et culte de la sensibilité

4 - Engourdissement / approche psychanalytique; sexualité refoulée

5 - Le Tilleul / arbre magique et mythique dans le folklore allemand; version du Tilleul par Friedrich Silcher (1789-1860) et autres interprétations; thèse de Gordon A. Craig sur le romantisme et l’obsession de la mort; le Tilleul dans La Montagne magique (1924) de Thomas Mann (1875-1955); conception de la nature, dont les évocations du tilleul par Bostridge, Mann, Proust, Müller, Schubert et Mahler

6 - Inondation / débat technique et musicologique sur l’assimilation du triolet

7 - Sur la rivière / long exposé sur les changements climatiques et les glaciations / métaphore de l’écriture sur la glace

8 - Regard en arrière / brève analyse musicale; fin du premier grand parcours du Voyage d’hiver

9 - Feu follet / exposé sur le phénomène naturel; brève analyse musicale

10 - Repos / brève analyse musicale; symbolisme de la cabane et du fantôme du charbonnier; répression sous le système de Klemens Wenzel von Metternich (1773-1859): décrets de Karlsbad (1819); art, artiste et marchandisation: musique classique; Wilhelm Müller, le modèle classique de l’intellectuel allemand; retour sur le symbolisme du charbonnier

11 - Rêve de printemps / analyse musicale; exposé sur les fleurs de givre et la cristallisation, d’un point de vue culturel et scientifique

12 - Solitude / considération sur la place de ce lied, selon la courte version en 12 lieder et longue version en 24 lieder; paradoxes de la solitude et de l’isolement; thème abordé par les poètes Mayrhofer, Goethe, Körner et le peintre Friedrich; interprétation politique des tableaux de Friedrich; solitude, trait permanent de la condition humaine; individualisme et sociabilité de Schubert pendant sa maladie (1823-1828): testament musical

13 - La Poste / mode de fonctionnement d’un récital; structure binaire du Voyage d’hiver; exposé sur le son et les sonorités du cor; symbole historique, mythique et romantique du cor dans la culture allemande; apogée du système moderne de la malle-poste dans les années 1820; évocation des émotions épistolaires obsessionnelles dans ce lied

14 - La Tête chenue / confrontation avec le néant de l’existence; exposé musicologique; phénomène physique du blanchiment soudain des cheveux et image d’espièglerie grotesque par Müller

15 - La Corneille / créature notoirement de mauvais augure; quatre évocations de la corneille, un film et trois toiles: Schubert Winterreise (David Alden, 1997), autoportrait de jeunesse (Lucian Freud), La femme au bord d’un précipice (1803) et Le Chasseur dans la forêt (1814) par Friedrich; signification de la corneille dans ce lied

16 - Dernier espoir / moments d’imprévisibilité rythmique; considérations sur la probabilité et le déterminisme; processus d’abscission annuelle des feuilles

17 - Au village / analyse musicale d’un des sommets de créativité de Schubert; confrontation existentielle: engagement politique et social face à l’égoïsme fondamental du monde bourgeois

18 - Le Matin de tempête / temps de pause entre les lieder

19 - Illusion / L’Hiver des Saisons (1802) de Joseph Haydn (1732-1809); popularité de la valse; musiques de danse de Schubert (surveillé par la police); analyse musicale du lied

20 - Le Poteau indicateur / analyse musical; maladie, traitements médicaux et agonie de Schubert; popularité du roman Le Dernier des Mohicans (1826), par James Fenimore Cooper (1789-1851)

21 - L’Auberge / évocations culturelles et musicales des funérailles

22 - Courage / Contexte socio-politico-religieux; religion et compositions musicales religieuses de Schubert; critique musicale contemporaine; analyse musical du lied

23 - Les Faux Soleils / phénomène naturel des parhélies (et autres phénomènes optique); figure consacrée du romantisme; interprétation du lied

24 - Le Joueur de vielle / un lied esthétiquement sublime et, en même temps, un plaidoyer incontournable et inoubliable pour la solidarité sociale; lyre, vieille à roue et orgue de Barbarie; caractéristique musicale du lied; considérations sur le chant classique et la chanson musicale; confrontation avec la pauvreté et l’exclusion; Schubert, premier grand compositeur classique à la merci du marché; conclusion ouverte

Au terme de cette lecture, je retiens ce passage: «L’importance de Schubert en tant que compositeur réside, en fin de compte, dans son irrésistible splendeur et humanité.»

L’ensemble du livre correspond à un témoignage aussi bien instructif qu’émouvant. Un récit personnel des plus remarquables!

Référence

Bostridge, Ian. - Le Voyage d’hiver de Schubert. Anatomie d’une obsession. - Essai traduit de l’anglais et de l’allemand par Denis-Armand Canal. - Paris: Actes Sud, 2018 © 2017. - 444p. - ISBN 978-2-330-07745-7. - [Citation liminaire, p. 41 et 42; citation finale, p. 417]. - BAnQ 780 S.

Images

Tilleul à grandes feuilles (Bigleaf Linden), Tilia platyphyllos ssp. cordifolia, Tiliaceae, Jardin botanique de Montréal. - Photo © Claude Trudel 2018.

Franz Schubert, Voyage d’hiver, Le Tilleul (extrait, p.107):

À la fontaine, près de la porte
Là se dresse un tilleul.
J’ai rêvé sous son ombre
De nombreux rêves suaves.

Entre autres, la thématique du tilleul est reprise par Ivan Tourgueniev (1818-1883) dans le Journal d’un homme de trop (1850), notamment à la fin de sa nouvelle (Bibliothèque électronique du Québec):

Adieu la vie! Adieu mon jardin, et vous, mes tilleuls! Quand viendra l’été, n’oubliez pas de vous couvrir de fleurs du haut en bas… Et que ceux qui vivent viennent joyeusement s’étendre sur l’herbe fraîche, à votre ombre odoriférante, au murmurer de vos feuilles légèrement agitées par le vent! Adieu, adieu! Adieu à tous et pour toujours!


Tilleul à grandes feuilles (Bigleaf Linden), Tilia platyphyllos ssp. platyphyllos, Tiliaceae, De l’Europe au Sud-Ouest de l’Asie, Jardin botanique de Montréal. - Photo © Claude Trudel 2018.

Sur la Toile

Winterreise / Voyage d'hiver (Wikipédia)

Les interprétations du Voyage d’hiver sont innombrables, dont celles-ci:

Franz Schubert - Winterreise (avec sous-titres français) - Ian Bostridge & Saskia Giorgini (2017, Vidéo 1:17:23)

Franz Schubert - Winterreise / Ian Bostridge and Julius Drake (2015, Vidéo 1:13:42)

Articles connexes

Le dernier voyage de Franz Schubert (Georges Leroux)
Le mystère Schubert (1797-1828) (Boris de Schoezer)
Le lied romantique (François de Médicis)
Le mystère Schubert (Christophe Mory)

08 février 2019

Atlas du Québec / nouvelle édition


L’édition initiale de l’Atlas du Québec a été téléchargée près de 3 000 fois, c’est dire la popularité continue de cette ressource documentaire. La nouvelle édition 2019 revue et augmentée compte plusieurs nouveautés dans la première partie et l’ajout d’une nouvelle partie bibliographique.

Ainsi, l’Atlas du Québec compte maintenant quatre parties: un répertoire de cartes numériques, un guide d’interprétation d’anciennes cartes géographiques, des descriptions de cartes exemplaires et une bibliographie.

La première partie contient un répertoire de cartes relatives au Québec couvrant plus de cinq siècles, de 1492 à nos jours, sous le régime français, le régime anglais et la fédération canadienne. Nouveautés: les liens des cartes numériques de la collection Cartes et plans de BAnQ correspondent désormais à des permaliens; la mise à jour de tous les autres liens; l’ajout d’un très grand nombre de cartes dans le répertoire, dont plusieurs en provenance des collections numériques des Archives de Montréal et de Gallica/BnF.

La deuxième partie porte sur l’interprétation d’anciennes cartes géographiques: les types de cartes; l’observation globale de la carte, l’analyse de ses éléments et l’élaboration d’une synthèse. Dans ce guide, une carte régionale du Saguenay-Lac-Saint-Jean (Adolphe Larue, 1827) et un plan de la Ville de Montréal (Anonyme, 1853) sont notamment commentés d’une façon exemplaire.

La troisième partie présente les descriptions de cinq fameuses cartes caractéristiques des siècles passés: Nouvelle-France (Gastaldi, 1556), Amérique du Nord (Franquelin, 1688), Amérique (Danet, 1731), Pistes cyclables à Montréal (Anonyme, 1897), Atlas de Montréal (Pinsoneault, 1907).

Nouvelle partie > La bibliographie de la quatrième partie présente trois outils de recherche et plusieurs collections numériques remarquables. Elle regroupe ensuite des ouvrages généraux, des études particulières, des livres contenant des cartes historiques, et des ressources complémentaires. Parmi ces références, soulignons quelques-unes des ressources numériques: Atlas des peuples autochtones du Canada, par la Société géographique royale du Canada, Atlas historique du Canada français, par Marcel Trudel, L’État et espace colonial (cartographie de la Nouvelle-France), par Jean-François Palomino (BAnQ), Atlas du Canada (recensements depuis 1906), par le Gouvernement fédéral du Canada, et Historical Atlas of Canada, par Online Learning Project.

Bonne exploration !

Référence

L'Atlas du Québec, un livre numérique gratuit offert sur la plateforme Smashwords et dans les boutiques Barnes & Noble, iTunes Apple et Rakuten kobo.

Image

La superbe Carte de l'Amerique Septentrionnale (Jean-Baptiste Franquelin, 1688) illustrant la couverture du livre est décrite dans la troisième partie de l’Atlas du Québec. Elle provient des Collections de cartes de la Bibliothèque du Congrès.

01 février 2019

À l’orée du cosmos

L’astronomie est l’une des sciences dont les progrès ont été les plus rapides au cours des dernières décennies en accumulant les découvertes majeures les unes après les autres. Tous les publics lui manifestent de l’intérêt souvent passionné. Ce livre se propose de dresser un bilan succinct des grands chantiers de l’astronomie du siècle dernier et de leurs prolongements actuels, en espérant faire partager l’émerveillement de la découverte de notre Univers telle que les astrophysiciens la vivent. L’objectif est aussi de plonger le lecteur au plus profond du Cosmos et ce lui faire apprécier les enjeux de cette exploration et la modification qu’elle apporte à notre vision du monde.


Cette échelle temporelle approximativement logarithmique illustre l’histoire du cosmos, depuis l’instant zéro seconde jusqu’à nos jours: Formation des wimps?, Formation des protons et neutrons à partir de la soupe de quarks, Formation des noyaux, Recombinaison (formation des atomes), Formation des premières étoiles (ionisation du gaz), Formation des galaxies, Réchauffage du gaz intergalactique (pic de la formation stellaire), Formation des amas de galaxies. Cette figure est la première illustrant À l’orée du cosmos, le nouveau livre d’Alain Omont aux Éditions EDP Sciences.

Publié dans la collection Introduction à…, l’ouvrage raconte Un siècle de révolution dans l’astronomie. Bien que destiné à un public spécialisé, ce livre pourra aussi intéresser les amateurs d’astronomie: contenu captivant, style d’écriture dynamique, nombreuses illustrations légendées, plusieurs encadrés thématiques, exposés hiérarchisés, mise en page soignée, taille des caractères, papier glacé.

Le livre compte six parties. La première brosse un siècle de découvertes scientifiques et astronomiques au cours du 20e siècle. Les autres parties portent sur les étoiles, les galaxies, le cosmos, les astres singuliers et les planètes.

Les sources des illustrations sont bien indiquées, ce qui permet de retrouver les images originales sur la Toile, généralement avec des explications complémentaires. À titre d’exemple, la dernière image du livre présente le Système planétaire Trappist 1 en comparaison avec notre Système solaire.


Les six parties sont encadrées au début de l’ouvrage par la table des matières, l’avant-propos et les remerciements, et à la fin du livre par la conclusion, le glossaire, les sigles et missions spatiales, et la bibliographie par chapitre.

Un livre de référence absolument passionnant !

Référence

Omont, Alain. - À l’orée du cosmos. Un siècle de révolution dans l’astronomie. - Les Ulis (France): Édition EDP Sciences, 2017. - xvi, 263p. - ISBN 978-2-7598-1909-6. - [Citation: Avant-propos, p. ix]. - BAnQ: 520.904 O56a 2017.

Images

Cosmic Timeline Illustration B (NASA/CXC/M.Weiss) - [Première image reproduite, traduite et légendée à la page 4 du livre À l’orée du cosmos.]

The nature of dark matter is unknown. A substantial body of evidence indicates that it cannot be baryonic matter, i.e., protons and neutrons. The favored model is that dark matter is mostly composed of exotic particles formed when the universe was a fraction of a second old. Such particles, which would require an extension of the so-called Standard Model of elementary particle physics, could be WIMPs (weakly interacting massive particles), or axions, or sterile neutrinos. (Harvard-Smithsonian Center for Astrophysics, 28 01 2009)

The TRAPPIST-1 Habitable Zone (NASA/JPL-Caltech) - [Dernière image reproduite, traduite et légendée à la page 239 du livre À l’orée du cosmos]

The TRAPPIST-1 system contains a total of seven planets, all around the size of Earth. Three of them -- TRAPPIST-1e, f and g -- dwell in their star's so-called "habitable zone." The habitable zone, or Goldilocks zone, is a band around every star (shown here in green) where astronomers have calculated that temperatures are just right -- not too hot, not too cold -- for liquid water to pool on the surface of an Earth-like world. (Mission: Spitzer Space Telescope, 22 02 2017)

Articles connexes

Les trous noirs / À la poursuite de l’invisible
Cosmos / Découvrir l’espace en infographies
Tout savoir sur la Voie lactée
L’Univers vu par Hubble
Le côté obscur de l’Univers
100 questions sur l’Univers
Notre superamas de galaxies Laniakea
Le cosmos de Chandra

Portail des jeunes

Astronomie

25 janvier 2019

Jeu-questionnaire des écorces

Les feuillus ont perdu leurs feuilles depuis un bon bout de temps. C'est l'hiver. Nous avons déjà subi plusieurs tempêtes. Alors, amusons-nous à identifier les arbres par l’observation de leur écorce respective.

Sauriez-vous identifier ces vingt espèces d’arbres (réponses en bas de la page):

Alisier, Caryer ovale, Catalpa à feuilles cordées, Cerisier tardif, Chêne pédonculé, Épinette queue de tigre, Érable de Norvège, Frêne européen, Marronnier glabre, Mûrier blanc, Noyer noir, Pacanier hybride, Pin de Schwerin, Pin gris, Pin tordu, Platane d’Amérique, Pommetier de Mandchourie, Ptérocaryer de Chine, Sapin de Douglas, Saule.

01 02 03 04 05 06 07 08 09 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20

Référence

Le monde en images (Claude Trudel, CCDMD)

La collection de Claude Trudel compte plusieurs milliers de photos prises au Jardin botanique de Montréal. Les photos originales ont une résolution de 2048 x 1152 pixels, mais elles sont aussi disponibles aux formats 320 x 180 pixels, 800 x 450 pixels, 1024 x 576 pixels et 1920 x 1080 pixels. Les photos peuvent être vues individuellement ou en diaporama. Elles peuvent aussi être envoyées au format carte postale virtuelle.

Arborescence (Guide d'identification gratuit)

Application mobile (Android et Apple)
Site Internet

Ce nouveau guide du Centre collégial de développement de matériel didactique (CCDMD) contient plusieurs photos tirées de la collection de Claude Trudel: Bouleau à papier, Bouleau jaune, Chêne blanc, Érable argenté, Érable rouge, Frêne blanc, Frêne rouge, Lilas commun, Mélèze laricin, Noyer noir, Orme d’Amérique, Ostryer de Virginie, Saule, Sumac vinaigrier, Tilleul d’Amérique.

Articles connexes

Une île d’arbres / Bronwyn Chester
Plaidoyer pour l’arbre / Francis Hallé
Familles de plantes en photos

Réponses

Alisier 11, Caryer ovale 01, Catalpa à feuilles cordées 03, Cerisier tardif 04, Chêne pédonculé 09, Épinette queue de tigre 19, Érable de Norvège 12, Frêne européen 08, Marronnier glabre 13, Mûrier blanc 17, Noyer noir 07, Pacanier hybride 20, Pin de Schwerin 14, Pin gris 06, Pin tordu 05, Platane d’Amérique 15, Pommetier de Mandchourie 02, Ptérocaryer de Chine 16, Sapin de Douglas 18, Saule 10.