16 février 2011

La contre-culture au Québec


Comme les autres sociétés occidentales, le Québec a vécu un mouvement de contre-culture au cours des années 1960 et 1970.

Dans le cadre de la série Ateliers d'écrivains, la Collection nationale de BAnQ présente une exposition dédiée à ces années tourmentées : Contre-culture : manifestes et manifestations.

Une présentation générale de l’exposition nous introduit dans le contexte historique et littéraire de la contre-culture, depuis son origine américaine dans les années 1950 jusqu’à ses répercussions au Québec dans les années ultérieures.

Le terme contre-culture fait aussi l’objet d’une explication détaillée, aussi bien pour sa connotation que pour ses deux grandes tendances : l’activisme politique et la libération intégrale de l’individu.

Les imprimés constituent l’essentiel des documents exposés, bien qu’on y trouve aussi des photos, des illustrations et deux films.

Chaque groupe de documents est présenté sous un thème particulier dans une ou plusieurs vitrines. Une notice bibliographique accompagne chacun de ces documents tirés des archives et des collections patrimoniales de BAnQ.

Une première série de vitrines est intitulée Écritures. La première vitrine est dédiée à la bande dessinée :

- Claude Haeffely (texte) et Marc Nadeau (dessins), Monsieur H contesté, 1969
- André Montpetit, Les grands problèmes de l’humanité, 1969
- André Philibert, Oror 1970 (celle qui en a marre tire)
- Henriette Valium, L’œil atomisant (sérigraphie), 1987, I was sick like a dog, 1995

La deuxième vitrine est dédiée principalement au poète Denis Vanier (1949-2000) :

- Antoine Désilets, Denis Vanier (photo)
- Raôul Duguay, Arbre généalogique de toulmonde (affichage mural), 1971, Lapokalipsô (plan du recueil)
- Louis Geoffroy, Un verre de bière mon minou, 1973
- Denis Vanier, Lesbiennes d’acid (affiche), 1972, Allo-police, 1972

La vitrine 3 est intitulée Métagraphie et détournement. On y trouve plusieurs documents de Patrick Straram (1934-1988) :

- Photos de cet auteur dont une dans son bureau, par Bruno Morriset, et une autre en compagnie de Lucien Francoeur
- Patrick Straram, Irish coffees au non name bar & vin rouge valley of the moon (carnet de notes)
- Patrick Straram, Irish coffees au non name bar & vin rouge valley of the moon – Graffiti / Folk-rocks, 1972
- Patrick Straram, «Ville 4» 4X4\4X4, Montréal, 1974

Les vitrines 4, 5 et 6 sont notamment dédiées à des auteures, dont Josée Yvon (1950-1994) :

- Louise Beauchenes, Double d’eau, 1974
- Claude Beausoleil, Mao bar salon : des textes qui déplacent les montagnes (carton d’allumettes), 1978
- Yrénée Bélanger et Guy M. Pressault, Défense d’écrire, 1974, Des mêmes auteurs, 1974
- Jean-Marie Desgent, Scrap book : d’la chick à nick, 1974
- Lucien Francoeur, Je me chante des chansons mystiques, 1976
- Pauline Harvey, Ta dac tylo va tapper, 1978
- André Lamoureux, Patrick Straram (deux photos), 1982
- Jean Leduc, «The Vision pourri…», Q, 1974
- Josée Yvon, Civilisation de la terreur, 1976, La chienne de l’hôtel Tropicana, 1977
- Roger Soubière, L’anti-can, 1969
- Patrick Straram, Blues clair – Tea for one / No more tea, 1983
- Denis Vanier, Indicible parmi le désir… et Il n’est plus question de naître sur la paille, 1974, Rejet de prince, 1983
- Yolande Villemaire, Terre de mue, 1978
- Cul Q – Let’s have a textE, 1975

Le deuxième volet de l’exposition s’intitule La contre-culture en revues. Sept vitrines présentent des artéfacts d’un grand nombre de revues dont l’existence fut plus ou moins éphémère :

- Sexus, 1967-1968, et Allez chier, 1969 (Yvan Mornard)
- Logos (1967-1973)
- Le voyage, 1968 (photos de Guy Kozak et Pierre Monat)
- The Local Rag, 1969
- La claque, 1970,
- Le village, 1970
- Mainmise, 1970-1978 (plusieurs artefacts, dont une affiche de l’équipe en 1971; Gilles Hughes, Yvonne de Maujincourt, Carl Wittman)
- Ars, 1971 (Claude Haeffely, Noël Cormier)
- The Last Post, 1971 (Nick Auf der Maur)
- Presqu’Amérique, 1971
- Hobo-Québec, 1973 (Nicole Brossard, Paul Chamberland, François Charron, Patrick Straram, Yolande Villemaire, Josée Yvon)
- Cul Q,1973-1976 (Jean Leduc, Claude Beausoleil, Yolande Villemaire)

Deux films de l’Office national du film sont projetés dans la zone centrale de l’exposition :

- La nuit de la poésie, ONF, 1970, 111 min 18 s (réalisation : Jean-Claude Labrecque et Jean-Pierre Masse)
- Ô ou L’invisible enfant, ONF, 1972, 66 min 37 s (réalisation et scénario : Raôul Duguay)

Le dernière partie de l’exposition s’intitule Manifestations, interventions. On y trouve des photos, des pochettes d’albums et deux grandes affiches :

- Photos de Daniel Kieffer, 27 03 1970 : Nuit de la poésie – L’infonie; Nuit de la poésie – L’infonie – Raôul Dugay; Nuit de la poésie – L’infonie – Walter Boudreau

- Photos de Ronald Labelle, 31 07 au 02 08 1970 : Festival pop de Manseau

- Pochettes d’albums 78 tours : Onde de choc, 1968 (Robert Charlebois et Louise Forestier); Le quatuor de jazz libre du Québec, 1969; Hymne à touttt, 10 02 1970 (Arlette EtteirA pour L’infonie); Mantra – L’infonie – Vol. 33, 1971; Aut’chose, 1974

- Grandes affiches : Pélo Péloquin, 1974; Théâtre USA : The Performance Group… The Living Theatre… The Open Theatre…, 197? (Clément Simard, Couthuran)

L'expostion est présentée du 8 février 2011 au 29 janvier 2012.

Commissaire

Mariloue Sainte-Marie, agente de recherche, Direction de la recherche et de l'édition, BAnQ

Image

Notice

Raôul Duguay et l’Infonie à la Nuit de la poésie (Montréal)
Photographe : Daniel Kieffer, 27 mars 1970
Collections de Bibliothèque et Archives nationales du Québec
Fonds Daniel Kieffer, Montréal
P688, S2

Crédit

Julie Derouin
Agente culturelle - expositions
Direction de la programmation culturelle
Bibliothèque et Archives nationales du Québec

Dossier

Le numéro courant de la revue À rayons ouverts présente un Dossier sur la contre-culture au Québec (n° 86, printemps-été 2011, ISSN 0835-8672, p. 3-34). Cette revue est publiée par BAnQ.

Sur la Toile

Contre-culture (Wikipédia)
Contre-culture : manifestes et manifestations (Communiqué) (BAnQ)
Mainmise (1970-1978) (Version numérique)
Mainmise (1970-1978) (Version numérique) (BAnQ)

Aucun commentaire: